LES DEBOIRES DE LA RALLYE II Imprimer
Écrit par Patrick DECOEN   

Ecrit par Gérard Le Cam.

Suite à notre abandon dans le « CIMES et ALPAGES de juin, le coupable est la rupture du pignon d’attaque du différentiel, qui est aussi l’arbre secondaire de la boîte.

J’avais des couples dans mon stock, mais pas de 9*37, le 9*35 ne me plaisait pas, couronne et pignons ne sont pas appairés et les 8*35 sont trop courts.

J’ai trouvé un 9*35 et un 9*37 et d’autres pièces de boîte sur le « Bon Coin » ce qui m’a valu un aller-retour en Auvergne, à Brioude dans la journée, avec au retour un petit détour par les routes empruntées lors des routes d’Auvergne entre Anzat, le Luguet et Murol pour faire partager à Martine (Mme) un morceau des belles routes que nous avons empruntées.

A coté de Brioude , une belle rencontre avec un monsieur qui fait de la course de côte avec des Rallyes 2/3 mais qui les équipe avec quelques modifications …..avec des boites 5 Renault ….

 

J’ai donc profité de l’immobilisation de la voiture pour faire une toilette de la voiture (Cédric pour la carrosserie). Donc montage à blanc du nouveau couple, pour vérifier la portée de denture et pré-régler le jeu.

 

J’en profite aussi pour nettoyer le moteur, faire quelques retouches de peinture sur la traverse, les supports moteur et autres pièces qui avaient souffert cet hiver, de la neige et du sel.

 

Cédric, pour se changer de la semaine, s’est attaqué aux bas de caisse, qui avaient souffert des projections de graviers, voir cailloux et plus pour le gauche qui lui, avait subit les attaques d’un cric rouleur, épris de liberté et qui avait fait basculer la voiture.

 

Nous sommes maintenant fin prêts pour nos futurs rallyes d'automne.

Mise à jour le Mercredi, 24 Juillet 2013 12:09