123
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 
9EME RALLYE LE MANS HISTORIQUE - récit équipage 12 PDF Imprimer
Écrit par spiderdidman   
Index de l'article
9EME RALLYE LE MANS HISTORIQUE
récit équipage 30 (suite)
Equipage 30 suite et fin
Recit Gerard Le Cam
récit équipage 12
Toutes les pages

 

EQUIPAGE N° 12 ALAIN HEBERT SUR MGB GT

Faut croire qu'au départ de ce 9éme rallye Le Mans Historique nous n'étions pas encore bien réveillés ou que la fraîcheur hivernale de ce matin sarthois nous avait engourdis les neurones. Pourquoi sommes-nous partis dans le  secteur initial sans  enclencher le chronomètre ? Pourquoi dès le km 11 avons-nous bouclé 3 fois la côte de Monhoudou, alors que rien dans le RB ne nous y encourageait vraiment ? Enfin, pourquoi avons-nous découvert l'arête du fléché non métré seulement après avoir jardiné dans le village de Thoigné ? Mystère. PIantés comme des débutants. Tout celà en une trentaine de km ! C'est beaucoup trop pour une première étape, ingérable en temps sur la suite de la matinée et immédiatement sanctionné par 1800 points de pénalité pour retard excessif aux CR 2, 3 et 4.

 

Profondeur du classement assurée, la journée était mal engagée et nous n'avions pas encore tout vécu . Contrariés pour le moins, énervés peut être aussi (?), c'est alors que nous commençions à récupérer une cadence mieux adaptée aux derniers secteurs du matin que le Trip et le compteur km journalier ont lâché. Encore diront certains à juste titre; problème technique récurrent de la MG depuis quelques rallyes. Il y a surement quelque chose qui coince quelque part. Un recours au Mc Gayver du RSC 78 devrait s'imposer.  Bref, avec notre numéro 12, nous sommes arrivés (pas très fiers) à la pause de Beaufay sur un parking où près de 40 voitures stationnaient déjà !

Sans possibilité de réparer sur place, l'après midi s'annonçait mal et nous ne furent pas déçus. Sans repaire kilométrique, plus tellement motivés, nous avons essayé de retrouver du plaisir, à défaut de satisfaction, dans la découverte des routes de campagne et des villages sarthois, par une approche "pifométrique" des lieux . Méthode totalement inefficace dans la recherche des CP (comment peut-on en "éviter" autant ?) et inadaptée au respect des moyennes horaires.

Le résultat final (44 éme) est à la hauteur de la déconvenue.

Il va falloir resserrer les boulons pour le prochain rallye et ........ changer le cable; à défaut de trouver la vraie solution.



Mise à jour le Mercredi, 15 Mai 2013 22:00
 
 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS