6EMES ROUTES DU VEXIN CLASSIC 2014 Imprimer
Écrit par spiderdidman   

Equipage N° 30  Raphaël Diard - Bernard Lefevre

Toujours aussi sympathique ce rallye du Vexin ! 

Un très joli parcours sur les routes de l'Oise plutôt roulantes (d’ailleurs moins de cassis et dos d'âne il me semble...) Pas mal de spectateurs sur les bords des routes dans les villages traversés, même la nuit. Et, excepté un ou deux grincheux, l'accueil était plutôt enthousiaste.

L'équipe, que dis-je, l'armada organisatrice est toujours aussi sympathique et disponible, et sait être très efficace. Ici il n'y a pas de ''foutoir'' au départ des CH : les voitures sont rangées dans l'ordre dès leur arrivée et repartent dans l'ordre. Les timings sont respectés à la seconde. Le déroulement de l'épreuve est sans temps mort. Ici le road-book est d'une telle précision qu'il pourrait être ISO 9002 en commission helvétique.

Ici, à la fin d'une étape, on a peine le temps de siroter le jus de pomme salvateur (pour le copilote qui parle beaucoup...) que déjà le classement du premier secteur est affiché. Et quand tout le monde est arrivé, les corrections des guet-apens, des souricières et autres attrape-nigauds sont affichés illico : une carte IGN, couleur et agrandie, retrace le parcours et la position des CP et CH, les vrais comme les faux. Et on comprend de suite qu'il n'y a rien à redire, c'est clair, c'est net. Les CP pris dans la musette, c'est parce que vous en êtes... des nigauds.
Vraiment une très belle organisation !

Concernant notre prestation, nous avons fait un rallye en deux parties commencé en Porsche  nous terminerons en 205. Les deux amortisseurs avant de la 911 ont vite désarmé devant l'assaut des cassis-ralentisseurs. Les 2 derniers secteurs de l'après-midi ont été même un calvaire. La voiture, affaissée sur l'avant, raclait sur le premier noyau de cerise venu, et la suspension tapait fort sur la caisse.

 


 

Pour être plus serein, nous avons décidé de retourner sur la région parisienne changer de monture pendant la pause du diner, afin de poursuivre dès l'étape de nuit. Même sans trip, nous étions bien plus concentrés et nous avons logiquement mieux roulé avec la Peugeot. Nous terminerons à une très honnête 9ème place, loin derrière les intrépides en Mini.



Félicitations à Vincent et Xavier ! Une belle victoire surtout face à une concurrence très relevée cette année. Belle bagarre en GT entre RSC. La 3ème place d'un cheveux de l'Alfa des Simon devant la 1200s de JC et Pat. La place de 8ème pour les Le Cam père et fils n'est pas anodine car elle nous permet de remporter la coupe des club. Il faut les remercier vivement !
Enfin une 2ème place, en découverte, de Paul qui naviguait son pilote de père sur la 914/6 Rouxel familly préfigure d'une future recrue pour le RSC.

Bernard

Mise à jour le Lundi, 27 Octobre 2014 22:33