TOUR DE BELGIQUE 2015
123
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 
TOUR DE BELGIQUE 2015 PDF Imprimer
Écrit par Patrick DECOEN   

Le Tour de Belgique par la famille LEGENNE.

Photos : www.photoclassicracing.com

Vincent :

Bon, voilà, mon petit compte-rendu de ce Tour de Belgique 2015.

Avant, il fallait que

-       je dorme beaucoup

-       je m'informe de ce qui s'est passé en France

-       je " karcherise" la Commodore et là, il y avait du boulot

Bref, nous sommes partis à Charleroi jeudi après-midi, par la route à l'ancienne et nous avons pu étalonner le soir et surtout, faire les 2 premiers " CH à la seconde" du parcours de l'an dernier. Nous avions prévu une stratégie pour être pile à la seconde au bon endroit mais on s'est complètement plantés et on a modifié nos plans et utilisé le cadenceur. Quand on doit faire 2,83 kilomètres en 3 minutes 12 par exemple, je calculais et intégrais la moyenne mais cela va très vite surtout quand il y en a une autre juste derrière.

Globalement, notre stratégie était bonne car, à une exception près, nous avons toujours été dans la seconde ou avec un écart maxi de 2 secondes. C'était assez rigolo à gérer mais stressant car très court !

Le vendredi matin, vérifications au circuit de Mettet, sans histoire mais très sérieusement. Le contrôleur m'a même dit que la Commodore était de " septante-trois" alors que la carte grise est de janvier 74 ....

 

Circuit de Mettet avec 2 passages en terre, rigolo, le premier tronçon détermine un temps qu'il faut ensuite reproduire sur tous les autres tronçons. 1er passage, on passe à 42 secondes, beaucoup trop rapide pour les autres et au 2ème passage, nous mettons 47 secondes pour le premier secteur, temps qu'on reproduira à peu près: 48, 48, 48, 49, 47 et 47. Nous sommes contents et avons le 8ème temps.

Puis, vers 18 h, nous commençons la première étape jusqu'à 23 heures sans descendre de la voiture !! Un rythme de fou, tout s'enchaîne très vite, des CH tous les 5 ou 10 kilomètres, des changements  (jusqu'à 17) à programmer pour chaque ZR et surtout, le système Trippy à assimiler. Beaucoup de choses sont nouvelles pour nous lors de notre premier rallye en Belgique !! Et notre grosse boulette dans la ZR 2 !!! Il y avait souvent 100 ou 150 mètres entre le CH d'arrivée et le départ de la ZR. Le Trippy nous donnait des informations que je ne comprenais pas bien au début. Bref, nous sommes à la bourre en pointant à un CH, on prendra en fait une minute, on continue de rouler et on s'arrête trop tard, juste après le départ de la ZR 2 !! Il y avait un petit panneau orange suivi d'un rouge et de nuit, on n'a pas bien fait attention. On est donc parti à l'aveugle, j'ai fini par faire réguler Benoît à la table en calculant une heure théorique de départ mais on a régulé avec 2 minutes d'écart. Résultat, on prend 438 points  dans cette ZR sur un total de 617 sur l'étape et de 1159 points pour tout le rallye. Nous sommes 17 ème le vendredi soir.

Le samedi matin, on est 5ème de la matinée, l'après-midi, 11ème mais peu de points globalement, le dimanche matin, 4ème et l'après-midi 12ème avec une grosse erreur. J'ai fait tourner Benoît dans un arrière droite 30 mètres trop tôt! Le temps de constater qu'il n'y avait aucune trace, de reculer, et hop, on est à 400 mètres de retard, vite rattrapés mais cela fait 30 secondes soit 30 points dans la musette !!

Au final, nous terminons 10ème, très heureux de notre résultat car nous sommes tout près des bons ....mais juste derrière !!  La bévue de la ZR 21 nous coûte 4 ou 5 places au général mais nous avons eu aussi de la chance en d'autres endroits. Une erreur de parcours par exemple dans un passage neutralisé, les 7 minutes perdues n'ont donc pas été pénalisées !! Et Benoît a aussi joué des coudes pour ne pas être trop gênés dans les ZR.

Très intense, bien organisé globalement à part les parcs de regroupement, des routes et chemins parfois assez cassants, beaucoup de boue et de feuilles mortes, pas mal de pluie, 4 tours sur le mythique circuit de Francorchamps, une frayeur après le circuit de karting de Marienbourg quand un gars nous dit " il y a de l'eau qui coule sous la voiture !" Heureusement le coup de chaud a été bref et en forçant le ventilo et chauffage à fond c'est vite redescendu, mais on a cru un instant que le rallye s'arrêtait là (merci Patrick pour le changement de joint de culasse il y a 1 mois !!) Et la Commodore ne nous a causé aucun autre souci.

Il n'y avait peut-être pas la quantité, 65 engagés entre le Tour de Belgique et le Critérium mais tous les Belges étaient là, pas très marrants, se prenant pour certains un peu au sérieux, sûrs d'être les meilleurs, il y aura même des réclamations à l'arrivée et remise des prix en retard à cause de Piraux, vainqueur l'an dernier, 2ème cette année, et qui faisait la gueule sur le podium, et de Lareppe, 3 fois vainqueur du Monte Carlo Historique et qui finira ....derrière nous. Cà, çà nous plait bien.

Les Belges ne sont pas tous des marrants mais on a déjà envie d'y retourner!! Le débriefing hier soir devant l'apéro avec Benoît et l'analyse de tous les temps dans les ZR nous fait penser qu'on commence à comprendre certaines choses !!

En attendant, notre prochain " grand rallye", ce sera le Portugal 2016 !!

 

Benoit :

C’est à 2 heures du matin que nous sommes rentrés de notre 1er Tour de Belgique et nous avons trouvé le temps un peu long au retour.

Merci à tous pour vos messages, effectivement une étape, le vendredi soir pour apprendre, le reste s'est mieux passé.

Etape vraiment difficile le vendredi soir pour nous, on a fait quelques erreurs de navigation et il fallait se faire aux CH à la seconde. On doit sans arrêt calculer nous même nos temps et donc beaucoup de risque d'erreur sur des routes très cassantes et pas mal de terre.

Samedi se passe beaucoup mieux, on remonte, on remonte, on remonte ! Mais les RT ne sont pas très violentes, on prend par ci par là 30m de retard à une équerre qu'on rattrape vite.

Dimanche, par contre, les routes étaient bien meilleures et il fallait envoyer beaucoup, beaucoup, beaucoup.

Et là on a pas été trop mauvais non plus, on fait même le scratch dans la toute dernière RT !

Les spéciales sur circuit étaient assez sympas mais on s'est mal débrouillés :

-       Mettet, premier passage, on prend un temps un peu au hasard beaucoup trop rapide, je n’aurai même pas pu le tenir sans le trafic, deuxième passage bien mieux.

-       Marienburg sur le circuit de karting, le chrono a merdé donc c'était tout à fond pour se marrer.

-       Spa, on a pris un temps trop lent ... on pensait avant prendre environ 1'12 par secteur, puis on s'est dit 1'18 pour assurer la régulation, finalement on met 1'15 pour le secteur de référence et après, j'ai du rouler cool, même sur le dernier tronçon le plus difficile, je devais freiner avant la ligne. On aurait du prendre 1'10 quitte à être légèrement en retard d'une seconde ou deux sur le dernier secteur.

Bref, un superbe rallye ! Il faut bien envoyer par moment ... notamment une RT dans un centre de vacances abandonné, terre + feuilles mouillées = 4ème temps.

Beaucoup de boulot pour le copilote, peu de répit en tout cas.

C'était très sympa de croiser les Patrick et Marie Flor (Gicquel) par ci par là. Et heureusement qu'on avait Jean Phi et Marie Christine (Wante). Très difficile de faire un bon résultat dans ce rallye sans assistance ! Ou alors il faut lester le coffre avec 3 bidons de 20L.

Mise à jour le Dimanche, 24 Avril 2016 21:15
 
 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS